Bédier-Oudiné

Vous êtes dans : Bédier Oudiné > Le projet urbain

Le projet urbain

Le projet de renouvellement urbain Bédier-Oudiné a été approuvé par le Conseil de Paris en décembre 2019. Il réuni au sein d’une même opération d’aménagement les quartiers Joseph Bédier-Porte d’Ivry et Chevaleret-Oudiné, situés au sud du 13ème arrondissement de Paris.

Plan périmètre du projet Bédier Oudiné (Agrandir l'image). © ZCCS

Le regroupement de ces deux quartiers au sein d’une même opération d’aménagement a été présenté dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) et retenu en 2014 par l’Agence Nationale de Renouvellement Urbain (ANRU) au titre de projet d’intérêt régional.

Le secteur Bédier-Porte d’Ivry a fait l’objet depuis 2005 d’une opération d’aménagement fondée sur les grands objectifs du Grand Projet de Renouvellement Urbain (GPRU) de la couronne parisienne. Une part importante de ce projet a été réalisé, cependant certains programmes n’ont pu être mis en œuvre pour des raisons techniques et d’évolution de contextes. Une réflexion engagée dès 2015 a mis en lumière des problématiques d’enclavement non résolues et la possibilité d’améliorer les réponses à certains objectifs initiaux. Le périmètre de la Zone d’aménagement concerté (ZAC) Bédier - Porte d’Ivry a donc été modifié et intègre le quartier Chevaleret-Oudiné afin d’assurer un traitement cohérent des quartiers situés en frange sud de l’opération Paris Rive Gauche, de créer des liens urbains, sociaux, et des synergies fonctionnelles avec ce territoire en mutation, avec Ivry sur Seine, et de renforcer les connexions de part et d’autre du boulevard Masséna.

Le dossier de création de la ZAC Bédier-Porte d’Ivry a été modifié par délibération du Conseil de Paris des 9, 10, 11, 12 décembre 2019 et la nouvelle ZAC est dénommée Bédier-Oudiné. Elle couvre une superficie de 18 hectares.

Bédier vue aérienne 2019 (Agrandir l'image). Vue aérienne du secteur Bédier en 2019 - © Ph.Guignard / Air-images

Un quartier plus ouvert
A Bédier, le nouveau projet permet d’intervenir sur le secteur Franc-Nohain qui n’était pas intégré dans le périmètre de la ZAC Bédier-Porte d’Ivry, en créant une nouvelle voie entre les avenues Joseph Bédier et Boutroux afin de désenclaver le quartier et d’ouvrir un accès nord-sud. La création de cet accès engendre la démolition du bâtiment « BCDE » et de l’école Franc-Nohain et permet de reconfigurer l’îlot en reconstruisant une école plus adaptée et plus attractive qui sera agrémentée d’une cour « oasis », et en construisant des logements diversifiés. Cela permet aussi de réaliser des percées paysagères nord - sud et de reconsidérer l’aménagement de la place Yersin et de l’avenue Joseph Bédier en cohérence avec l’îlot Franc-Nohain.
La place Yersin deviendra une porte d’entrée du quartier au niveau des avenues Claude Régaud et de la Porte d’Ivry. Elle formera avec l’entrée de la nouvelle école un ensemble unitaire et assurera le rôle de place de quartier. Elle accueillera des usages diversifiés (aire de jeux, pelouse, terrains de pétanque, espaces de détente etc.)
Pour répondre aux attentes des habitants, les places de stationnement supprimées par le réaménagement de l’espace public seront compensées par la création de places en sous-sol et sur la nouvelle voie. 

Plan projet Bédier (Agrandir l'image). Plan d’aménagement réalisé dans le cadre des études préalables à la création de la ZAC Bédier-Oudiné - © SEMAPA

L’opération d’aménagement vise également à valoriser et renforcer la visibilité du square Boutroux en l’ouvrant sur l’avenue Boutroux et sur la rue Théroigne de Méricourt en réalisant un sentier piétonnier qui reliera le square à l’avenue. Le projet prévoit de créer deux nouveaux accès, de travailler les différences de niveaux, de jouer sur le contraste minéral / végétal.
Du côté du stade Boutroux, un parcours piétonnier orienté vers des usages sportifs le long du stade sera aménagé et connectera la rue Théroigne de Méricourt à l’avenue de la Porte de Vitry. Le mur anti-bruit sera prolongé le long du stade afin de le protéger des nuisances du boulevard périphérique. Un accompagnement à la mise aux normes du stade Boutroux et à la valorisation de son patrimoine arboré sera réalisé.  

Sur l’îlot Ouest, sera construit un immeuble de bureaux avec des commerces en rez-de-chaussée.
Sur l’îlot Est, attenant au stade Boutroux, les locaux de la DJS et un terrain d’éducation physique seront construit ainsi qu’une résidence étudiante. Les tribunes du stade seront reconstituées et agrandies. Afin d’affiner les grandes lignes du projet urbain, un concours d’urbanisme sera lancé dans le courant de l’année pour sélectionner l’architecte coordonnateur du quartier.

Vue aérienne actuelle du quartier Oudiné  (Agrandir l'image). Vue aérienne du secteur Oudiné en 2019 - © Ph.Guignard / Air-images

A Chevaleret-Oudiné, le projet prévoit de désenclaver le quartier tout en veillant à ce que le calme persiste au cœur de l’îlot. Suite à la concertation menée par la Ville de Paris dans le cadre de la création de la ZAC, les études urbaines ont été approfondies par l’agence ZCCS (auparavant dénommée Up) qui, en prenant en considération les attentes des habitants et des usagers, a proposé 3 scénarios d’aménagement. Le vote des habitants s’est exprimé en faveur du scénario n°3 prévoyant la démolition du bâtiment du 3 rue Oudiné (un scénario se basait sur le maintient du bâtiment, un autre sur sa démolition partielle).

La proposition de l’agence est d’ouvrir l’îlot et de le reconnecter à son environnement, de créer une architecture d’articulation grâce à un tissu bâti ouvert et structurant l’espace urbain, et de renforcer la mixité sociale et programmatique au cœur de l’îlot. 

Plan d’aménagement Oudiné (Agrandir l'image). Plan d’aménagement du secteur Oudiné - © ZCCS

La composition en différents plots dessine un quartier à l’échelle du piéton, inscrit dans un tissu parisien et structuré par une nouvelle trame viaire. Le plan propose des lots de taille raisonnable.
Le projet ménage de nouveaux espaces publics aux fonctions identifiées permettant de nouvelles utilisations et créé des espaces extérieurs privés en pied d’immeuble. Le mail Oudiné réservé aux piétons permettra de maintenir le calme au cœur du quartier. La voie nouvelle sera apaisée et végétalisée pour favoriser les mobilités douces et la végétation.
Le quartier accueillera des activités économiques et commerciales. Les aménagements des espaces publics seront attentifs aux différents usages et devront concilier les espaces de détente, de jeux, de rencontre etc. 
Un mur ludique sera réalisé sur la façade Est du gymnase Marcel Cerdan et la rue marquera une nouvelle entrée du quartier tout en offrant un espace de jeux. 

Le projet propose 5 séquences majeures issues des échanges de la concertation et proposé par l’agence d’urbanisme pour l’aménagement des espaces publics :

  • La rue des sports (rue Marc-Antoine Charpentier)
  • La promenade ludique
  • L’espace des voisins
  • La rue nouvelle Nord-Sud paysagère
  • Une entrée sud accueillante

Le nouveau centre Paris’Anim sera situé en coin d’îlot en face de Paris Rive Gauche, et intégré dans un immeuble d’activités. Il sera plus visible et accessible. 
La crèche sera également reconstruite et bénéficiera d’un jardin. L’école maternelle s’ouvrira sur le nouveau mail piétonnier. 

  • Haut de page

Lettre d'information

Publication

13 Urbain n°33, décembre 2019 janvier 2020
Lire en ligne Télécharger

Voir toutes les publications

Nos vidéos

Voir toutes nos vidéos